Vidéo-Campagne Idy2019 en France : les femmes au front

1
480

Au pays de Marianne, Idrissa Seck dispose d’une équipe de campagne qui n’a rien à envier à celle de Benno. Exception faite les gros moyens financiers que dispose la coalition au pouvoir, celle-ci n’est pas mieux structurée ou mieux organisée que celle du chef de file du Rewmi.

Idy 2019, avec toute l’armada de partis et de mouvements qui composent la coalition est au autant présente sur le terrain que Benno Bokk Yaakar. Les militants de cette dernière coalition sont plus souvent motivés par l’argent et le paraître. Or du côté de l’opposition, c’est la détermination et la volonté de changement qui priment.

A cet effet, les femmes du PS-tendance Khalifa Sall, du Rewmi, les lionnes de l’UCS qui ont refusé de rejoindre la mouvance présidentielle, le SUD de Moustapha Guirassy, Bokk Gis Gis de Pape Diop, AJ de Decroix, Tekki de Mamadou Lamine Diallo, le Grand Parti de Malick Gackou, ACT de Abdoul Mbaye et AGIR de Thierno Bocoum tiennent le devant de la scène.

Très battante, ces dames refusent de baisser les bras. Elles croient fortement aux chances de leur champion de triompher au soir du 24 Février prochain, comme elles en témoignent sur cette vidéo.

Très dynamiques, elles sont présentes à toutes les réunions et déplacements, et sont les principales animatrices du Quartier général de campagne dans le 18ème arrondissement de Paris.

Bokk Gis Gis et les « Khalisfistes » dans la bataille

Dans le cadre des rencontres avec la diaspora, elles sont souvent aux premières loges et prennent la parole. Leur objectif est de parler à chaque compatriote rencontré dans sa langue maternelle, comme vous pouvez le voir sur cette vidéo avec Bougoul Mbaye, Coordinatrice de Bokk Gis Gis France.

Du côté des « Khalifistes », c’est la mobilisation générale. Après avoir, sous la houlette de Nadèye Satala Diop fait trembler la coalition au pouvoir à Mantes-la-Jolie par des portes à portes, le moral est au beau fixe.

Très connue du bataillon des acteurs politiques sénégalais en France, Awa Diop exprime son engagement et sa détermination à faire élire Idrissa Seck. Comme la plupart des militants de l’ex maire de Dakar, elle suit à la lettre la consigne de son leader.

Elle espère que Idy sera élu et qu’il élargira son chef de file qui croupit à la maison d’arrêt et de correction de Reubeuss à Dakar.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.