Un pays Injustice et on laisse faire !

0
175

"FAST TRACK"

Qu'est-ce qui ne va pas dans ce pays?

On prend le fils de quelqu'un, un fils qui a un père et une mère. Un fils qui porte l'espoir de toute une famille. Un fils qui vit dans un quartier avec des amis, des voisins. On prend ce fils de quelqu'un, on le met en prison pendant quatre années et le juge vient le condamner à trois mois avec sursis. Il y'a forcément quelque part où cela cloche. Quatre années est égale à cinquante et deux mois et Saer Kebe a eu trois mois avec sursis c.à.d plus de cinquante mois pour du beurre.

Ce fils de quelqu'un s'il était le fils de quelqu'un, identité remarquable, ne subirait certainement pas quatre années de privations de liberté pour après s'entendre dire: "tu peux vaquer à tes occupations, reprendre une vie normale". Donc ce fils de quelqu'un est juste victime de l'anonymat de son quelqu'un. Car dans ce pays, les gens importants, connus, ceux qui ont une grande gueule ne font pas la prison.

Et combien de fils de quelqu'un croupissent à Rebeuss pour du menu frétin. Certains y sont depuis assez longtemps pour devoir penser que leurs dossiers sont égarés dans les dédales de la justice. Ils n'ont pas d'accélérateurs, des longs bras capables de soulever leurs dossiers assez haut pour les rendre visibles. Personne ne s'occupe de leurs cas qui se retrouve toujours en bas de la pile, au fond du tiroir.

Et le plus malheureux, quatre ans, dix ans entre quatre murs, élargis, ils se retrouvent à la case de départ ou même derrière. L'état coupable de leurs sorts ne leurs adresse même pas une lettre d'excuse. Assez faible réconfort d'ailleurs car dans ce #Sénégal où ceux qui sont libres peinent à survivre, eux qui ont été enfermé, sont des cadavres ambulants.

Vraiment, cette justice est injuste avec les anonymes. Quand tu n'a rien, tu n'es rien vaut mieux vivre caché pour ne pas mourir au cachot juste parce que ta tête ne plaît pas. Aucun fils de quelqu'un n'est à l'abri.

#macky2
#justice
#kebetou
#SaerKebe