Trump assure qu’il aurait agi pendant la fusillade en Floride

“Il n’y a pas plus grand fan du deuxième amendement (qui garantit aux Américains le droit de posséder des armes, ndlr) et de la NRA que moi. Ces gens-là sont géniaux”, a-t-il affirmé.

“Tout le monde est d’accord (…) pour faire ce qu’on peut pour protéger les enfants américains”, a pour sa part déclaré Mme Sanders, assurant que le président écoutait tous les points de vue sur le sujet.

Elle a fait état d’une rencontre prévue mercredi entre le président Trump et des parlementaires démocrates et républicains.

“Mes amis républicains font face à un choix simple: faire quelque chose de concret sur les armes, ou faire plaisir à la NRA. Faire les deux est impossible”, a estimé le chef de file des démocrates au Sénat, Chuck Schumer.

“Je ne pense pas qu’on ait besoin de lois plus restrictives sur les armes, je pense qu’on a besoin d’être plus strict avec les idiots”, a pour sa part lancé John Kennedy, un sénateur républicain représentant la Louisiane.

Pour l’instant, les leaders républicains au Congrès, Paul Ryan et Mitch McConnell, sont restés en retrait sur le sujet, mais de part et d’autre de l’échiquier politique, comme dans la société civile, des voix se sont élevées pour réclamer une réglementation plus stricte sur les ventes d’armes.

Un grand rassemblement est ainsi prévu le 24 mars à Washington pour mettre la pression sur les responsables politiques.

Mais cette manifestation sera-t-elle suivie d’effet ? La question reste en suspens alors que 70 % des Américains sont en faveur d’un durcissement de la législation, selon un récent sondage de CNN.

Toujours à Washington, des survivants de la fusillade de Floride ont rencontré lundi la cheffe de la minorité démocrate de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, et d’autres parlementaires.

A Parkland, les enseignants et le personnel du lycée sont revenu lundi dans l’établissement endeuillé, afin de préparer le retour des élèves mercredi.

27/02/2018 03:45:37 –          Washington (AFP) –          © 2018 AFP