« Transition au Mali »: Barthlémy Dias félicite le peuple et tire sur la Cedeao

Après plusieurs semaines de manifestation, le Président malien Ibrahim Boubacar Keita n’a pu résister à la pression de la rue et de l’armée qui l’ont contraint dans la nuit du mardi à mercredi à la démission.

« Toutes nos félicitations au peuple malien et à l’armée malienne », a écrit Barthélémy Dias  sur sa page Facebook. Le maire de Mermoz-Sacré-coeur magnifie ainsi les efforts du peuple malien et de l’armée à s’orienter vers un changement.

Dias fils n’a pas manqué de tirer sur la Cedeao qui, vraisemblablement ne se fait entendre qu’en situation de crise menaçant des chefs d’Etat. L’élu reste convaincu que l’organisation sous-régionale dot aussi agir en faveur des peuples souvent privés de leurs ressources au profit de forces étrangères

« Non à cette Cedeao de coup d’Etat constitutionnel », a-t-il écrit soutenant la position de l’Imam Dickofigure de la contestation, qui estime que « le Cedeao doit être une Cedeao des peuples et non des Chefs d’Etat »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!