Thiès : Augustin Tine appelle à bannir les cérémonies « sources de contacts et de contaminations »

Single Post
Le ministre et directeur de cabinet politique du chef de l’Etat appelle les citoyens à éviter les rassemblements. En sa qualité de maire de la commune de Fandène (Thiès), Augustin Tine se dit préoccupé par la recrudescence des cas de Covid-19 notamment à Dakar et Thiès, deux régions sous couvre-feu depuis deux semaines. 
 
Dans un document reçu, il insiste sur « La nécessité aujourd’hui plus que jamais d’adapter nos comportements de tous les jours à la gravité de la situation qui prévaut dans le monde, au Sénégal et particulièrement dans la région de Thiès ». Augustin Tine appelle ainsi à « renforcer notre capacité à respecter les gestes barrières édictées par les autorités sanitaires » à savoir le port du masque, le lavage des mains avec de l’eau et du savon ou du gel hydroalcoolique, la distanciation physique et surtout à « bannir les cérémonies sources de contacts et de contaminations ». 
 
Car, « Notre communauté qui, jusqu’à présent, semblait épargnée des méfaits de cette pandémie, a besoin d’une plus grande adaptation », souligne le maire de Fandène. Qui déconseille ses administrés contre toute organisation de rassemblement, quel qu’il soit. A cet effet, il a demandé « à tous ceux qui envisageaient d’organiser très prochainement des cérémonies, de les renvoyer à une meilleure période, afin de sécuriser aussi bien lesdits évènements que les personnes qui y seraient conviées ».
 
Appelant à la vigilance, il rappelle que le coronavirus tue aussi bien les jeunes que les vieux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!