« Singes » et « nègres » : Sarkozy réagit aux accusations de racisme après son passage dans Quotidien

 

Au cœur de la polémique après avoir associé les mots “singes” et “nègres” lors de l’émission “Quotidien” de Yann Barthès sur TMC jeudi dernier, Nicolas Sarkozy n’a pas souhaité commenter la séquence qui a tourné en boucle sur les réseaux sociaux.

“Parce que la commenter, ce serait lui donner du crédit”, a-t-il rétorqué laconiquement. Alors qu’il dédicaçait son dernier livre “Le temps des tempêtes” paru en juillet 2020 aux éditions de l’Observatoire, l’ancien président français a été interrogé par un journaliste local sur ses propos dans l’émission Quotidien. “Je n’ai pas l’intention de commenter une polémique indigne”, a répondu de manière cinglante l’ancien président français.

“Parce que la commenter, ce serait lui donner du crédit. Il n’y a pas de crédit à l’indignité. Notre rôle à tous, c’est d’élever le débat. C’est la raison pour laquelle je n’ai aucun commentaire à faire”, a-t-il asséné, égratignant auparavant le journaliste qui l’avait nommé “Monsieur Sarkozy” au lieu de “Monsieur le président”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!