Qatar 2022 : Inquiétude pour l’Argentine, quatre joueurs risquent d’être forfaits

Une balade. Mais une grosse inquiétude. Pour son dernier match de préparation avant le début de la Coupe du monde au Qatar (20 novembre-18 décembre), l’Argentine n’a pas vraiment eu à forcer son talent pour écraser les Emirats arabes unis (5-0), ce mercredi, à Abu Dhabi. Un 36e match de suite sans défaite pour les coéquipiers de Lionel Messi, passeur décisif puis buteur. Julian Alvarez, Angel Di Maria et Joaquin Correa ont également brillé. Et pourtant, Lionel Scaloni affichait un visage fermé après la rencontre. Et pour cause, le sélectionneur argentin ne sait toujours pas s’il pourra compter sur certains de ses joueurs.
 
L’Argentine a jusqu’à lundi pour changer sa liste
“Je ne dis pas qu’ils seront retirés de la liste, mais il est clair qu’il y a des joueurs qui ne vont pas bien, parce qu’ils ne sont pas aptes à jouer ou qu’il y a un certain risque. Je ne peux donc pas garantir que ces joueurs vont bien. Nous devons être prudents. Il y a des joueurs qui sont restés sur le banc par précaution”, a-t-il déclaré dans des propos rapportés par le journal La Nacion. Les médias argentins s’accordent sur les noms de trois joueurs incertains : le défenseur Cristian Romero (Tottenham), l’attaquant Nico González (Fiorentina) et le maître à jouer Paulo Dybala (AS Rome). Il y aurait aussi un doute sur l’état de forme du latéral Nicolas Tagliafico (OL) et du milieu de terrain Papu Gómez (Séville), qui n’ont pas non plus eu de temps de jeu mercredi.
 
 
“Il ne fallait pas prendre de risques (contre les Emirats arabes unis, ndlr). Nous avons des problèmes, mais nous avons quelques jours pour décider de la liste. Heureusement ou malheureusement, nous pouvons changer. C’est une possibilité. Plusieurs joueurs n’ont pas joué et je ne peux pas garantir que ces joueurs iront mieux. Nous devons être prudents. Suis-je magicien ? Je vous dis que nous avons du temps pour modifier la liste, mais que nous espérons ne pas avoir à le faire”, a insisté Scaloni. Pour rappel, la Fifa permet d’opérer des changements dans la liste officielle des joueurs convoqués en cas de blessure sérieuse jusqu’à la veille de l’entrée en lice.
 
L’Argentine, sortie par les Bleus en huitièmes il y a quatre ans en Russie, débutera son Mondial le 22 novembre face à l’Arabie saoudite dans le groupe C avant de défier le Mexique (26 novembre) et la Pologne (30 novembre).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici