Pap Ndiaye : « Gommer le mot “race” de la Constitution française est un recul »

0
149

Le 12 juillet, les députés français ont voté pour la suppression du mot « race » de la Constitution. L'article 1er stipulera désormais que la France « assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction de sexe, d'origine ou de .