Mort de jeunes migrants sénégalais : Idy invite l’Etat à plus d’accompagnement de la jeunesse

Single Post
Le président du parti Rewmi, Idrissa Seck sort de son long silence et c’est pour faire part de « préoccupation » face à la recrudescence du phénomène, ces derniers temps. « Nous avons appris avec émoi la disparition de nombreux jeunes candidats à la périlleuse aventure du « Barça ou barsakh », suite à l’explosion de leur embarcation en haute mer; nous présentons nos sincères condoléances aux familles et proches endeuillés », écrit Idrissa Seck dans une note.
Avant d’ajouter : « la recrudescence de l’émigration clandestine par voie maritime est un drame social qui nous préoccupe au plus haut point ». En effet, près d’un millier de jeunes migrants sénégalais ont été interceptés en haute mer en moins d’un mois par la Marine nationale.
Plusieurs autres seraient morts suite à l’explosion de leur pirogue au large de Mbour, vendredi dernier. Le bilan officiel de cet accident n’est toujours pas établi, l’enquête policière suit encore son cours.
Face à la montée en puissance de ce phénomène, Idrissa Seck invite « l’État à plus d’accompagnement de la jeunesse afin que celle-ci se rende compte qu’elle peut bien réussir chez elle et que l’avenir qu’elle doit construire se trouve ici, en Afrique ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!