Maladie des pêcheurs : 10 échantillons prélevés en mer, la piste toxique privilégiée

On en sait un peu plus sur la mystérieuse maladie qui touche la communauté des pêcheurs de Thiaroye sur Mer .La piste virale a été complètement écartée et celle toxique exploitée. L’origine serait algale, selon l’Observateur.

Des prélèvements ont été effectués sur 10 échantillons sur différents sites. »4 échantillons d’eau de mer,2 de poisson, et 4 d’algues ont été pris puis conservés au frais pour les besoins des analyses ultérieures », confient les techniciens.

Si la piste algale est plus privilégiée, c’est en raison des témoignages par des représentants de l’Union nationale des pêcheurs artisanaux du Sénégal (Inapes).Les différents pêcheurs auditionnés auraient confié que la plupart des personnes touchées par la maladie sont celles qui utilisent les filets mono filaments.

Des filets connus pour être de grands ramasseurs d’algues. Selon toujours nos sources, l’infection n’est ni virale ni bactérienne.

Pendant que le ballet des pêcheurs en haute mer se poursuit au poste de santé de Thiaroye/Mer, les résultats partiels des tests effectués sur les maladies sont tombés. Selon le Chef du service départemental des pêches de Pikine, la contamination bactérienne ou virologique est écartée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!