Locales 2022: 28 communes changent de maire à Sédhiou

Le vent de l’alternance générationnelle a soufflé sur la région de Sédhiou au soir du 23 janvier dernier. En effet, sur les 44 collectivités locales, les 28 ont changé ou ont vu leur maire destitué.
 
Ce sont d’abord des mairies libérales qui sont tombées dans l’escarcelle de BBY. Il s’agit de la commune d’Oudoucar, dans le département de Sédhiou, des communes de Bonna, de Diaroume, de Diambaty, dans le département de Bounkiling et des communes de Niagha, de Tanaff, de Diattacounda dans le département de Goudomp.
 
Ensuite les communes comme celles de Sakar et de Sansamba, dans le département de Sédhiou et Diacounda dans le département de Bounkiling et de Dioudoubou dans le Goudomp ont été emportées par YAW.
 
Les autres communes  ont été remportées par les autres coalitions et BBY.
 
Dans le département de Bounkiling, quatre maires ont pu remplier. Il s’agit des maires des communes de Niamacouta, de Médina Wandifa, Bounkiling, et de Djinany.
A Sédhiou département, ce sont les maires des communes de Sédhiou, Marsassoum, Bemet, de Djiredji, de Dianahmalary qui ont rempilé.
Pour Goudomp, il s’agit de 7 communes qui sont: Baghere, Mangaroungou, Yarang, Djibanar, Simbandi Ballante, Goudomp et Kaour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici