Lieutenant d’Amadou Koufa tué par la France : Abou Ahmed Al ..

Le raid français, ayant occasionné le 14 février dernier à Tinzouatène, dans le nord du Mali non loin de la frontière algérienne, beaucoup de pertes dans les rangs du Groupe de soutien à l’Islam et aux musulmans (GSIM), n’a visiblement pas fourni tous .