LES MISES EN GARDE DE LA COALITION «IDY 2019»

Le coordonnateur départemental de la coalition «Idy 2019» Abdou Khadim Guèye, a rencontré la presse hier, mardi, pour dénoncer l’arrestation, puis la libération, de deux responsables de l’opposition qui avaient pris à travers leurs téléphones portables des photos d’une «supposée» «tentative de fraude» sur des cartes d’identité au niveau du Commissariat urbain de Diourbel.

Il s’agit d’un responsable de la coalition «Idy 2019» et d’un responsable de Pastef, de la coalition «Sonko Président».Le président du Conseil départemental, par ailleurs membre du Comité directeur du Pds, attire l’attention du Préfet de Diourbel et du Commissaire et les invitent à prendre leurs responsabilités pour éviter toute tentative de sabotage de la caravane d’Idrissa Seck, ce mercredi 20 février, par les militants de la coalition Bennoo Book Yaakaar (BBY). Abdou Khadim Guèye a également mis en garde les membres de la mouvance présidentielle qui, selon lui, envisageraient de saboter l’arrivée du candidat Idrissa Seck à Diourbel, sous le prétexte d’organiser une caravane à travers les rues de la ville.

Aussi a-t-il rappelé que lors du passage du candidat Macky Sall à Diourbel, ils avaient gelé toutes leurs activités dans l’après-midi pour éviter toute possibilité de  télescopage ou de rencontre entre leurs militants et ceux de BBY. «Maintenant que des gens de la coalition Bennoo Book Yaakaar aient dans l’esprit de  vouloir saboter la caravane d’Idrissa Seck, ils nous trouveront sur leur chemin», a-t-il conclu.

Le Portail de Sud Quotidien SENEGAL |