LE SÉNÉGAL ÉCRASE LE RWANDA ET SE QUALIFIE A UNE 5E COUPE DU MONDE

0
652

Le Sénégal a touché au but hier, vendredi 22 février, pour ses débuts au tournoi d’Abidjan en validant son billet pour la prochaine coupe du monde de basketball prévue du 31 août au 15 septembre prochain en Chine. Face au Rwanda, leur premier adversaire, les Lions se sont littéralement baladés en s’imposant sur le score de 81 à 41.

Une écrasante victoire et une qualification à la clé, qui rendent presque anecdotique le derby qui l’attend ce samedi face au Mali mais aussi le duel avec le Nigeria, dernier adversaire, déjà qualifié, ce dimanche, du Sénégal.

Le Sénégal va honorer une deuxième participation consécutive à la Coupe du monde de basketball qui va se jouer du 31 août au 15 septembre prochain en Chine. Les Lions ont décroché leur ticket en surclassant hier, vendredi 22 février, au palais des Sport de Treichville, l’équipe du Rwanda sur le score de (81 à 41), leur premier adversaire dans le tournoi d’Abidjan. L’équipe Rwandaise n’a existé que durant les trois premières minutes avant de subir le jeu physique et rapide développé par la bande à Maléye Ndoye.

Dans le sillage du pivot Youssoupha Ndoye et Mohamed Faye qui s’imposent dans la raquette, les Lions ont vite pris les choses en main en creusant l’écart au tout premier acte de jeu (26-14). Dominateurs aux rebonds offensifs comme défensifs, les Lions misent ensuite sur leur défense et un jeu de contre-attaque rondement mené pour se détacher. Le coach Abdourahmane Ndiaye «Adidas», en profite pour faire des rotations et tourner son banc. L’expérimenté Jules Richard Aw, de retour en la sélection, après plus de dix ans d’absence, montre de beaux restes sous le cerceau.

Les «Bleus» Pape Sadiaw Diatta et Babacar Touré, s’offrent leurs premières minutes avec la sélection nationale et portent le Sénégal qui accède à la pause avec une avance de 23 unités (43- 22). En deuxième période, le Sénégal reste sur le même rythme en limitant à 4 points leurs adversaires après 5 minutes de jeu (51-26).

Suffisant pour virer à la fin du troisième quart temps avec un matelas de 35 points d’écart. Sur ce tarif, le dernier quart temps ne sera qu’une simple formalité pour Mohamed Faye et ses coéquipiers. Il aura même des allures de démonstration puisque les Lions vont terminer en roue libre et clôturer la marque à (81-41).

Le Sénégal valide ainsi son ticket et poursuivra la dernière fenêtre qualificative par deux autres rencontres quasi-anecdotiques. Mais qui permettront tout de même à la sélection d’Adidas de s’étalonner avec des adversaires de calibres supérieurs. Le Sénégal va en découdre ce samedi avec le Mali dans un derby sous-régional qui promet.

 Les Lions bouclent le tournoi avec un duel avec le Nigeria. Des Nigérians qu’ils n’ont plus battus depuis l’Afrobasket 2013 à Abidjan. Une équipe aussi qui a été la première équipe africaine à décrocher son ticket à côté de la Tunisie et de l’Angola. Le Sénégal rappelle-ton, sera à sa cinquième participation à la Coupe du monde «Chine 2019», après 1978, 1998, 2006 et 2014.

Le Portail de Sud Quotidien SÉNÉGAL |