Le fondateur de WikiLeaks et lanceur d'alerte, Julian ASSANGE s'est finalement fait arrêter  aujourd’hui 11 avril 2019, par la police britannique dans l’enceinte de l’ambassade équatorienne de Londres.

Il risque présentement d’être livré (extradition) aux États-unis pour répondre aux charges qui pèsent contre lui. Julian ASSANGE est accusé au États-unis d’être complice de Chelsea MANNING en 2010, pour publier dans le web des documents secrets de l’armée et de la diplomatie américaine.

Laisser un commentaire