L’Artp demande à Orange de surseoir à ces nouvelles offres

Les nouveaux tarifs de l’opérateur de téléphonie Orange avaient suscité beaucoup de protestations et de plaintes déposées sur la table de l’Artp. Après avoir écouté toutes les parties concernées,

« l’ARTP, en sa qualité de régulateur, investi d’une mission de service public avec ses déclinaisons naturelles en termes de protection de d’intérêt général et, tenant compte du contexte de crise et de pandémie mondiale de Covid-19, a demandé à Orange-SONATEL, de surseoir aux nouvelles offres mises sur le marché, le 22 juillet 2020 », comme indiqué dans un communiqué.

« En conséquence, l’ARTP demande à toutes les parties prenantes, de prendre acte de cette décision », conclut l’autorité de régulation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!