La maladie dermique détectée chez des pêcheurs atterrit à Rufisque: 180 patients dont 2 cas graves

La maladie dermique détectée chez des pêcheurs atterrit à Rufisque: 180 patients dont 2 cas graves

Les multiples cas de dermatoses apparus chez des pêcheurs font des ravages (en termes de contaminations) à Rufisque. Jeudi, 180 patients qui présentent les signes de cette maladie ont été consultés. Parmi eux, 45 ont eu des lésions génitales dont 2 cas graves, a-t-on appris d’une source hospitalière.

Selon des informations obtenues par PressAfrik, trois (3) garçons âgés de 10 ans font partie des malades.

Interrogés, les pêcheurs contaminés ont révélé que cette maladie est apparue chez eux depuis maintenant 1 mois. Poursuivant, ils ont fait savoir qu’ils utilisaient le beurre de Karité qu’ils mettaient sur leurs parties intimes pour faire disparaître les boutons. Mais, une fois retournés en mer, les boutons réapparaissent.

Ces pêcheurs de Rufisque sont d’avis que cette maladie n’est pas contaminable. Parce que, ont-ils expliqué, seuls ceux qui étaient en haute mer ont été touchés. Certains d’entre eux, dorment avec leurs femmes sans les contaminer.

​Au total, 500 personnes ont été déjà touchées, selon des chiffres de la RFM.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!