Justice : Liberté provisoire refusée pour Rangou

Liberté provisoire refusée pour Fatoumata Barry alias Rangou. La chambre d’accusation s’est prononcée ce jeudi 24 mars 2020. Elle a confirmé l’ordonnance de rejet du juge du 8è cabinet, Mamadou Séck.

Placée sous mandat de dépôt, depuis le 5 juin dernier, Rangou est poursuivie pour diffusion d’images contraires aux bonnes mœurs, proxénétisme et défaut de carnet sanitaire. Sa copine nommée Aïssatou Ndiaye a vu aussi sa demande rejetée.

A  noter que dans ce dossier, d’autres ont été entendus, puis inculpés dont le gérant de l’hôtel “Ngor Timis”. Ces derniers ont été placés sous contrôle judiciaire en attendant le procès.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!