Hausse de l’électricité, arrestation Guy Marius Sagna et Cie: Le Frn brise le silence

Suite à la hausse du coût de l’électricité ainsi que l’arrestation de leaders d’opinion avec, à la clé,  l’interdiction de manifestations, e Front de résistance nationale (FRN), sort de sa léthargie.

Selon une déclaration officielle, ce jeudi 05 décembre, les leaders se sont prononcés sur « les luttes sociales qui sont menées actuellement contre les politiques du Président Macky Sall ».

Aussi, après s’être réunie le mercredi 04 décembre au siège de Bokk Gis Gis pour échanger sur sa mission et ses actions, la conférence des leaders a mis sur place  une commission sociale.

Celle-ci, après avoir analysé le contexte national, dénonce les répressions contre les  manifestations, l’arbitraire, l’injustice et les obstacles à la libre expression.

« La Commission sociale du FRN engage les leaders et les populations à soutenir la manifestation du 13 décembre contre la vie chère, l’injustice, la corruption », informe la note portant déclaration de la commission.

Et de poursuivre : « La commission invite les leaders à redoubler d’ardeurs pour l’unité des Forces démocratiques, Républicaines et progressistes, mais aussi invite les leaders à intensifier les campagnes d’information auprès des populations sur la situation réelle du pays et les objectifs du Front ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!