FRANCE : L’ASSOCIATION DES ETUDIANTS SENEGALAIS APPELLE A L’AIDE

Rupture de contrat de travail ou d’alternance, risque d’invalidation de l’année académique… Plusieurs étudiants étrangers traversent une passe difficile en France. Avec la dématérialisation de la procédure de demande de renouvellement des titres de séjour, les préfectures n’arrivent pas à traiter les dossiers à temps. L’Association des Etudiants Sénégalais de France (AESF) appelle à l’aide.

Plusieurs étudiants étrangers ne savent plus à quel saint se vouer. Depuis le 17 septembre dernier, les demandes de renouvellement de titres de séjour sont dématérialisées. Avec plus de 47 000 dossiers à traiter, les préfectures sont littéralement débordées. Conséquences, beaucoup d’étudiants étrangers sont en situation irrégulière. Et sans titre de séjour en France, bonjour les dégâts.

« Il y a des étudiants qui n’ont toujours pas de réponse après le dépôt de leur dossier. Certains parmi eux ont perdu leur contrat d’alternance ou de stage. D’autres ont perdu leur emploi. En tant qu’association, nous avons estimé nécessaire de monter au créneau pour alerter. C’est ainsi que nous avons, entre autres, lancé une pétition qui a récolté plus de dix mille signatures », explique Khadim Dièye, président de l’Association des Etudiants Sénégalais de France (AESF).

Pour les aider à surmonter de cette passe difficile, le président de l’AESF appelle le gouvernement à activer sa diplomatie. De plus, Khadim Dièye demande aux autorités de soutenir financièrement les étudiants qui ont perdu leur travail. « Ce qu’on peut attendre des autorités sénégalaises, c’est d’activer notre diplomatie car elle aura plus d’impact que les initiatives que nous avons prises. Ce que nous sollicitons, c’est la prolongation de la validité des titres de séjour et des services qui sont rattachés à ce document. Si l’Etat peut aussi aider les étudiants qui sont impactés par cette situation parce que non seulement ils ne travaillent pas, mais la Caf aussi ne les aide plus dans le paiement de leur loyer », appelle Khadim Dièye.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!