Mardi dernier, un ancien ingénieur  Xiaoqing Zheng de G.E et un homme d’affaires chinois Zhaoxi Zhang ont été inculpés d’espionnage économique et de conspiration pour le vol de secrets commerciaux de General Electric Co au profit de la Chine, selon le ministère américain de la Justice.

Selon la justice américaine, la Chine a fourni aux espions «une aide financière et d’autres moyens».

Zheng, qui travaillait pour GE (New York), est accusé d’avoir volé plusieurs fichiers électroniques et les  a envoyés par courrier électronique à Zhang, qui se trouvait alors en Chine.

Ils auraient utilisé ces informations pour :

  • Liaoning Tianyi Aviation Technology Co Ltd (société)
  • Nanjing Tianyi Avi Tech Co Ltd (société),
  •  et la République populaire de Chine (État).

Zheng et Zhang ont été officiellement inculpés le 18 avril. Un procès est prévu pour le 24 juin à Albany (New York).