Emmanuel Macron se rend au coeur de l’Inde

Le Taj Mahal a subi ces derniers mois les foudres d’une frange des nationalistes hindous, qui renient cette construction à la mémoire de la femme de l’empereur morte en couches. Une controverse qui s’inscrit dans une remise en cause plus générale ces temps-ci en Inde de l’héritage musulman du pays.

“La force de l’Inde tient et tiendra dans sa capacité à marier ses religions et ses civilisations”, a tenu à souligner Emmanuel Macron devant le monument.

12/03/2018 04:41:21 –          Varanasi (Inde) (AFP) –          © 2018 AFP