Emigration irrégulière: plusieurs ressortissants sénégalais meurent dans les eaux mauritaniennes

Des Sénégalais, établis en Mauritanie depuis quelques années, et exerçant divers métiers comme la pêche ou la couture, ont pris la pirogue pour tenter se rejoindre Las Palmas.

Selon Dakaractu, la pirogue partie début septembre avait à son bord une soixantaine de personnes dont 3 femmes et les membres de l’équipage. Alors qu’elle devait faire trois jours pour arriver en Espagne, l’embarcation perdue en mer a fait au moins neuf à dix jours pour retrouver son chemin.

Des conditions difficiles de voyage qui ont eu raison d’au moins une trentaine de candidats. Des informations obtenues par nos confrères font état au moins de 14 décès. La majorité des victimes serait originaire de la ville sainte de Touba. D’ailleurs trois d’entre elles ont eu droit à des obsèques ce lundi 21 septembre.

Le nommé « Gouye Gui », membre de l’équipage, aurait survécu et serait même actuellement à Las Palmas dans un camp de la Croix Rouge. Il en serait de même de trois femmes qu’il aurait aidées à faire ce voyage

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!