Emigration irrégulière : Horizon Sans Frontière recadre le ministre Antoine Félix Diome

“L’objectif du gouvernement n’est pas de dénombrer des morts mais pour trouver des solutions”, soutenait le ministre de l’Intérieur lors du premier ” Gouvernement face à la presse” en réponse à un journaliste l’interpellant sur les victimes de l’émigration irrégulière. Une déclaration qui fâche Horizon Sans Frontière (HSF), dont le président, Boucacar Seye, recadré Antoine Félix Diome.

Le patron d’Horizon San Frontière Frontière (HSF) s’évite de verser dans la “polémique“. Mais ne veut rater l’occasion de remonter les bretelles au ministre de l’Intérieur. “Dans les perspectives de solution, il serait bon de savoir le nombre de victimes pour pouvoir faire une cartographie des zones de vulnérabilité en vue de régler le problème“, a d’emblée déclaré sur Rfm, Boubacar Seye.

Posture de défense du gouvernement 

Poursuivant, il déplore la “posture de défense“, du gouvernement qui “risque de ne pas faire avancer les choses“. Horizon Sans frontière a également appelé à la responsabilité et au sens de l’honneur face à “ces naufrages qui, malheureusement, endeuillent tout le peuple sénégalais“.

Antoine Félix Diome 

Selon le ministre de l’Intérieur, le gouvernement mise sur des solutions par rapport à l’emploi, mais coordonnées pour mettre fin au phénomène de l’émigration irrégulière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!