4 milliards FCFA de déficit, risque de cessation de paiement : Comment Macky Sall tente de sauver Air Sénégal

Les voyants sont au rouge pour la compagnie aérienne nationale. Air Sénégal risquait même la faillite et la cessation de paiement, annonce Jeune Afrique, sur la base d’indiscrétions qui ont filtré fin août lors d’un conseil d’administration de la compagnie aérienne. Le déficit atteint, d’après le témoignage d’un participant, près de 4 milliards FCFA.

Devant cette hypothèse catastrophique pour l’économie nationale, le chef de l’État a pris le taureau par les cornes. D’abord en changeant le management : exit Ibrahima Kane, ex Dg de la compagnie et Cheikh Seck, ancien Directeur de l’Exploitation. Macky Sall a décidé de miser sur Alioune Badara Fall, nouveau Dg et sur le retour de Philippe Bohn, ex dg de la compagnie. Celui qui vit une sorte de retour en grâce sera, véritablement, le grand manitou de la compagnie et aura des responsabilités élargies. Il a déjà acquis les services de l’ancien directeur d’Airbus Afrique  Jérôme Maillet.

“Cette nouvelle équipe travaillera sous pression. Elle aura notamment pour mission de fermer les lignes les plus déficitaires – ce qui devrait aboutir logiquement à réduire la flotte d’Air Sénégal – et de réaliser l’ouverture du capital de la société à un partenaire stratégique”, informe Jeune  Afrique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici