Déchéance de Mimi Touré : Pourquoi Mamadou Lamine Thiam (Wallu) a voté pour

L’ex-Première ministre du Sénégal Aminata Touré, élue députée du camp présidentiel lors des législatives de juillet avant de prendre ses distances avec le président Macky Sall et son parti, a été déchue de son poste à la suite d’une initiative du camp présidentiel. Dix membres du bureau ont voté en faveur de cette déchéance contre sept. Un coup de Jarnac de la majorité rendue possible grâce notamment au soutien de députés de la coalition Wallu Sénégal, pourtant issue de l’opposition. 
 
Dans les colonnes de Jeune, Mamadou Lamine Thiam, chef de file de Wallu a expliqué les raisons de son vote : « Nous avions évoqué les mêmes dispositions légales pour remplacer nos deux députés à l’époque. Cette disposition a été adoptée pour assurer que les groupes parlementaires restent soudés. On ne peut se permettre de voir un député ruer dans les brancards et menacer la stabilité des groupes parce qu’il est en conflit avec son parti, ou qu’il n’a pas eu tel ou tel poste. »
 
Tel n’est pas l’avis de son collègue de coalition  Mamadou Lamine Diallo, qui estime au contraire que la décision prise par le bureau de l’Assemblée le 24 janvier est un « coup fourré », et est illégale. « La Constitution évoque une démission de parti, or Aminata Touré a été élue sous la bannière d’une coalition. Un député peut tout à fait démissionner d’un parti et rester dans sa coalition »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici