Cameroun: un séminariste tué à bout portant

0
96

Un jeune séminariste a été tué dans la matinée du 4 octobre 2018 par un militaire à Bamessin, dans le diocèse de Bamenda, au nord-ouest du Cameroun, dans la zone anglophone du pays, a annoncé Mgr Cornellus Fontem Esua, l'archevêque de Bamenda .