Le Tonnerre

Gabonreview

Restitution des biens culturels : Quatre objets d'art de retour

Le Gabon a officiellement reçu le 13 juillet, quatre objets d’art emportés hors de ses terres. La restitution s’est faite en présence des partenaires du pays, notamment le Centre international des civilisations Bantu et l’Unesco.

Photo de la famille, au cours de la remise officielle des quatre œuvres culturelles gabonaises. © Gabonreview

 

© Gabonreview

Le ministre de la Culture Alain-Claude Bilie-By-Nze a réceptionné le 13 juillet, des mains du directeur du patrimoine et des collections du Musée du Quai Branly, Pierre Amrouche, 4 objets d’art gabonais, remis dans le cadre du programme de restitution aux pays d’origine des biens culturels «pillés» durant la colonisation.

Ce premier geste intervenant peu après la mise place de la commission nationale pluridisciplinaire, chargée d’étudier tous les aspects liés à la problématique du rapatriement de ces œuvres culturelles disséminées à travers le monde, est à l’initiative du Centre international des civilisations Bantu (Ciciba).

«Nous sommes heureux et fiers d’être témoins de ce premier retour symbolique. Ces pièces sont aujourd’hui disponibles pour l’humanité. Elles vont intégrer un musée qui a vocation lui-même à s’intégrer dans une dynamique de la circulation des œuvres», a déclaré le ministre de la Culture, Alain-Claude Bilie-By-Nze.

Pour Pierre Amrouche, l’initiative du Gabon de redéfinir sa stratégie culturelle et de rendre dynamique sa culture est un élément important de cette nouvelle approche. «Ce nouveau défi né d’une volonté de réappropriation avant-gardiste de la culture, est un élargissement du monde de la culture dans lequel le Gabon décide aujourd’hui de jouer sa partition. Nous en sommes fiers et prêts à l’accompagner sur cette voie», a-t-il affirmé.

Espérant que ce premier acte en appellera d’autres de la part des collectionneurs privés, institutionnels ou étatiques, le ministre de la Culture a assuré à ses partenaires l’engagement du Gabon pour l’adoption d’une véritable politique muséale, fondée sur la collecte, l’identification, la conservation, le retour et la circulation des œuvres.

Partager :

Cliquez pour partager sur WhatsApp(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Facebook(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Twitter(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Skype(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Google+(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquer pour imprimer(ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Les plus populaires

Le Groupe Tonnerre Communication est un groupe de presse qui a une vocation internationale pour l'Afrique et la diaspora Francophone. Basé à Paris, le site www.letonnerre.com, est le premier jalon d'une aventure dont la finalité est de faire rayonner l'Afrique francophone. letonnerre.com a une ligne éditoriale centrée sur le commentaire et l'analyse qui visent à créer un espace de débat en se plaquant comme un hub d'informations. Étant aussi une tribune pour les acteurs et dirigeants de l'Afrique francophone, l'esprit militant et engagé pourrait éventuellement être retrouvé dans nos articles.

Copyright © 2018 Le Groupe Tonnerre Communication

To Top