Le Tonnerre

Gabonreview

Mwana Foot 2018 : «Football oui, mais école d'abord» !

Plus de 500 jeunes de Libreville, Akanda et Owendo ont été impactés par la campagne de sensibilisation initiée par l’Association nationale des footballeurs professionnels du Gabon (ANFPG) et l’Association pour la promotion du Maracana et disciplines associées (Apromada), dans le cadre de la Caravane Mwana Foot ayant sillonné du 16 au 20 juillet les trois communes.

La Caravane Mwana Foot 2018 a impacté plus de 500 jeunes à Libreville, Akanda et Owendo . © ANFPG

 

Les équipes en place, lors du lancement de la caravane, le 16 juillet à Libreville. © ANFPG

Du 16 au 20 juillet a eu lieu la 2e édition de la Caravane Mwana Foot, une initiative de l’ANFPG et de l’Apromada, axée sur la vulgarisation de la pratique du football chez les jeunes et la sensibilisation sur l’importance des études. Au terme de 5 jours d’une compétition ayant opposé une dizaine d’équipes de différents quartiers, ce sont plus de 500 jeunes (garçons et filles) âgés de 8 à 15 ans, issus des communes de Libreville, Akanda et Owendo qui ont été sensibilisés, informent les organisateurs.

Le thème choisi pour l’édition 2018 a été «Football oui, mais école d’abord». Il s’est notamment agi d’aborder avec les jeunes participants la question de l’analphabétisme en milieu sportif, et dans le football en particulier. Pour ce faire, 5 principaux sites ont été choisis, à savoir : Sotéga, la Sni-Owendo, PK8, Okala-Ciciba et les Trois-Quartiers.

Selon les organisateurs, l’idée de cette caravane découle d’une étude menée par la FIFPro en 2016. La confédération mondiale des associations de footballeurs avait révélé que plus de 80% des footballeurs évoluant dans les championnats de première et deuxième division au Gabon sont analphabètes. Pour l’ANFPG et l’Apromada, il est aussitôt apparu nécessaire voire primordial de trouver des solutions à ce phénomène, en s’adressant notamment aux plus jeunes.

Sur chacun des sites ayant accueilli la caravane, les parrains de l’initiative, d’anciens sportifs professionnels gabonais, ont entretenu les jeunes sur l’importance de «l’école». Perçus pour la plupart comme des modèles pour les jeunes qui aspirent à faire carrière dans le football, les parrains n’ont pas manqué de faire quelques témoignages en rapport avec leur propre expérience pour convaincre leur auditoire.

Motivés par l’intérêt suscité auprès des parents et des autorités locales, les organisateurs disent réfléchir à étendre la Caravane Mwana Foot à d’autres quartiers, mais surtout d’en faire profiter les jeunes de l’intérieur du pays.

Partager :

Cliquez pour partager sur WhatsApp(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Facebook(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Twitter(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Skype(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Google+(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquer pour imprimer(ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Les plus populaires

Le Groupe Tonnerre Communication est un groupe de presse qui a une vocation internationale pour l'Afrique et la diaspora Francophone. Basé à Paris, le site www.letonnerre.com, est le premier jalon d'une aventure dont la finalité est de faire rayonner l'Afrique francophone. letonnerre.com a une ligne éditoriale centrée sur le commentaire et l'analyse qui visent à créer un espace de débat en se plaquant comme un hub d'informations. Étant aussi une tribune pour les acteurs et dirigeants de l'Afrique francophone, l'esprit militant et engagé pourrait éventuellement être retrouvé dans nos articles.

Copyright © 2018 Le Groupe Tonnerre Communication

To Top