Le Tonnerre

Gabonreview

Mercuriale : Le réajustement de Jean-Marie Ogandaga

Concernant jusqu’ici les produits de première nécessité, la nouvelle mercuriale va être orientée, pour les six prochains mois, vers les produits de consommation courante, conformément à la convention signée le 8 août à Libreville.

Les biens alimentaires font partie des produits de consommation courante. © static.thousandwonders.net

 

Fruit de 36 mois de travail entre les techniciens du ministère de l’Economie et les opérateurs économiques, la convention d’application de la nouvelle mercuriale sur le marché a été signé le 8 août à Libreville. «Nous sommes passés d’une définition à une autre. La première reposait sur les produits de première nécessité. Or, là nous sommes passés aux produits de consommation courante. Pour cette raison, il est bon de s’ajuster au fur et à mesure», a affirmé Jean-Marie Ogandaga sur Gabon 24.

Signée entre l’administration publique et les opérateurs économiques, la convention d’application de la nouvelle grille des prix concerne une centaine de produits de consommation courante. «Il est donc bon qu’il y ait une périodicité de révision de cette liste pour faire en sorte qu’elle reflète ce que veulent les consommateurs», a ajouté le membre du gouvernement. Ce dernier a par ailleurs souhaité la vigilance des partenaires sociaux pour le respect des nouvelles dispositions sur les six prochains mois.

Les produits de première nécessité sont un dispositif mis en place par le gouvernement afin de permettre aux familles les plus modestes de s’alimenter correctement. Un bien de consommation courante, quant à lui, est un bien dont la fréquence d’achat est élevée. Il s’agit notamment des biens alimentaires, des produits d’entretien et d’hygiène.

«Nous sommes très contents de la signature de cette convention», s’est réjoui le représentant des opérateurs économiques. «Mais nous tenons quand même à rappeler que notre intérêt à tous est de parvenir à une solution pérenne sur les problèmes de la vie chère, en ce qui concerne notamment les produits de première nécessité», a conclu Jean Sylvain Ndong.

Partager :

Cliquez pour partager sur WhatsApp(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Facebook(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Twitter(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Skype(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Google+(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquer pour imprimer(ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Les plus populaires

Le Groupe Tonnerre Communication est un groupe de presse qui a une vocation internationale pour l'Afrique et la diaspora Francophone. Basé à Paris, le site www.letonnerre.com, est le premier jalon d'une aventure dont la finalité est de faire rayonner l'Afrique francophone. letonnerre.com a une ligne éditoriale centrée sur le commentaire et l'analyse qui visent à créer un espace de débat en se plaquant comme un hub d'informations. Étant aussi une tribune pour les acteurs et dirigeants de l'Afrique francophone, l'esprit militant et engagé pourrait éventuellement être retrouvé dans nos articles.

Copyright © 2018 Le Groupe Tonnerre Communication

To Top