Après la mort d’Elizabeth II, le programme jusqu’aux funérailles du 19 septembre

De nombreux événements sont prévus pour permettre à la famille royale, aux officiels britanniques et à la population de faire leur deuil et de présenter leurs condoléances.

C’est officiel depuis une annonce faite samedi 10 septembre par le nouveau roi Charles III : les funérailles de la reine Elizabeth II, décédée jeudi dernier à l’âge de 96 ans, auront lieu le lundi 19 à l’Abbaye de Westminster, à Londres, à 11 heures locales (midi à Paris).

Des dignitaires du monde entier y sont attendus, avec entre autres l’Empereur du Japon et le président des États-Unis Joe Biden, pour rendre hommage à celle qui régnait depuis 70 ans et 7 mois, et qui est morte dans son château de Balmoral au nord de l’Écosse.

D’ici là, de nombreux événements doivent avoir lieu, notamment pour que le public et les officiels britanniques puissent multiplier les hommages à la souveraine disparue. Voici le déroulé des événements annoncés samedi par le palais de Buckingham.
 
Dimanche 11 septembre

Le cercueil de la reine a quitté à 10 heures locales ce dimanche (11h en France) par la route le château de Balmoral pour se rendre au palais d’Holyroodhouse à Edimbourg, en passant par Aberdeen et Dundee. Il est arrivé à Edimbourg vers 16 heures locales.

Le cercueil a passé la nuit dans la salle du trône du palais.

Sur le trajet, des points d’étape ont été prévus et les personnes présentes le long du parcours ont été priées de ne pas lancer des fleurs lors du passage du convoi.

 
Lundi 12 septembre

Le roi Charles III et la reine consort Camilla se rendront au Parlement britannique à 10 heures locales pour y recevoir les condoléances des présidents des deux chambres, celle des Communes et celle des Lords.

Le couple royal s’envolera ensuite pour Edimbourg et se rendront d’abord à Holyroodhouse.

Là, une procession jusqu’à la cathédrale Saint-Gilles est prévue, à laquelle se joindront le roi et la reine consort. Le cercueil y arrivera en début d’après midi pour une cérémonie religieuse prévue à 15 heures locales. Suivra une veillée funèbre pour la famille royale en soirée. Auparavant le roi se sera rendu au parlement écossais pour une séance de condoléances similaire à celle de Londres dans la matinée.

Le public pourra venir se recueillir devant le cercueil qui reposera dans la cathédrale jusqu’au mardi 13 septembre.
 
Mardi 13 septembre

Le roi et la reine consort quitteront Edimbourg pour Belfast, en Irlande du Nord, là encore pour y rencontrer des responsables politiques et recevoir des condoléances menées par le président de l’Assemblée locale.

Le cercueil de la reine quittera de son côté la cathédrale Saint-Gilles pour l’aéroport d’Edimbourg en fin d’après-midi. A 18 heures en Écosse, il s’envolera pour Londres accompagné par la princesse Anne, et passera la nuit au palais de Buckingham, dans la Bow Room.

Il sera accueilli à son arrivée par le roi Charles et les membres de la famille royale.

 
Mercredi 14 septembre

Après des prières au palais en présence du roi, de la reine consort et des membres de la famille royale, une procession aura lieu en début d’après midi pour acheminer le cercueil de la reine du palais de Buckingham au palais de Westminster, à quelques centaines de mètres. Le roi, la reine et la famille royale s’y joindront. La célèbre cloche de Big Ben sonnera, des coups de canon seront tirés depuis Hyde Park.

La reine reposera ensuite à Westminster Hall jusqu’au 19 au matin sur un catafalque drapé de pourpre. Le public pourra venir s’y recueillir 23 heures sur 24. Des centaines de milliers de personnes sont attendues.
 
Vendredi 16 septembre

Le roi et la reine consort se renderont enfin au pays de Galles, complétant ainsi leur tournée des quatre nations composant le Royaume Uni.
 
Lundi 19 septembre

Au sortir de dix jours de deuil national, ce sera le jour des funérailles d’État avec des dignitaires attendus du monde entier, dont le président américain Joe Biden, et une audience télévisée de millions de personnes à travers le monde.

À partir de 11 heures à Londres, une procession pour acheminer le cercueil jusqu’à l’Abbaye de Westminster avant la cérémonie est prévue.

La reine sera finalement inhumée en privé dans la chapelle du roi George VI du château de Windsor, une annexe de la chapelle principale. Le cercueil de son époux le prince Philip décédé l’an dernier y sera déplacé pour être à ses côtés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici