Amnistie pour Khalifa Sall: Thierno Alassane Sall désapprouve

0
33

Le leader de la République des valeurs (Rv) ne partage pas l’idée de ceux qui veulent une loi d’amnistie pour les hommes politiques qui ont maille à partir avec la justice, notamment l’ex-maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall, et pour Karim Wade. Selon Thierno Alassane Sall, les personnes reconnues coupables de délits financiers doivent payer leur amende pour qu’il ait une paix sociale.

« C’est bon de dialoguer, mais le dialogue doit reposer sur la vérité et la justice. En termes plus clairs, il n’est pas normal d’effacer des faits  sans que les personnes concernées par ces faits n’aient été contraintes de payer ce qu’elles ont volé, si tant est leur culpabilité est avéré », a-t-il déclaré, sans citer de noms.

L’ancien ministre de l’Énergie « révoqué » ou « démissionnaire », c’est selon, de poursuivre : « Le Sénégal a vécu des moments difficiles liés à l’histoire du pétrole et du gaz. Le régime de Macky sall essaie d’enterrer cette question, de la noyer sur de prétendues retrouvailles et paix sociale. La paix sociale ne pas exister sans la justice. Si les mêmes causes continuent, la mauvaise gouvernance entre autres ».

Thierno Alasane Sall s’est prononcé en marge de sa visite de courtoisie auprès du Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké, jeudi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!