Guy Marius Sagna : « Imam Alioune Badara Ndao était un Baobab »

Le député et secrétaire administratif du Frapp, Guy Marius Sagna s’est fendu d’un post pour présenter ses condoléances «émues» à la famille de Imam Alioune Badara Ndao, à ses proches, et à l’ensemble de la population sénégalaise. Pour lui, cet homme qui vient de nous quitter était un baobab.

« Je n’avais jamais vu Imam Ndao avant le 17 mai 2018 quand nous nous sommes croisés à la cave du tribunal de Dakar.
Imam Ndao était emprisonné et jugé par le régime de Macky Sall qui l’avait faussement accusé de terrorisme.
J’étais arrêté par Macky Sall et le procureur attendait de recevoir ses ordres de Macky pour savoir ce qu’il devait faire de moi.

Ce 17 mai 2018 j’ai vu un homme fort, courageux que résumait son sourire si chaleureux qu’il me jeta en me regardant.
Emprisonné au quartier de haute sécurité (QHS) de la prison du Camp pénal j’ai encore pu voir de mes yeux le courage de Imam Ndao qui n’y était plus et je me demandais : comment Imam Ndao a fait pour tenir si longtemps ?
Imam Ndao m’a raconté comment en entrant à la prison de Rebeuss il a refusé catégoriquement de se laisser déshabiller totalement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici