Le député-maire Oumarou Dicko et trois personnes tués au Burkina

 

Le député-maire de Djibo (nord) Oumarou Dicko et trois de ses compagnons sont tombés dans une embuscade.

Il voyageait en compagnie de son cousin, son chauffeur et un agent de la mairie tous tués dans l’attaque perpétrée par des hommes armés non identifiés.

Selon un communiqué du gouverneur de la région du sahel, le véhicule du député-maire de Djibo et ses trois compagnons, a fait l’objet d’une attaque combinée perpétrée par des individus armés dimanche à Gaskinde à une trentaine de kilomètre de la localité .

Les services de sécurité ont révélé que le véhicule a d’abord sauté sur un engin explosif improvisé tuant sur le coup le chauffeur alors que le député avait survécu à l’explosion.

Des témoins ont affirmé qu’il a été abattu par la suite quand assaillants ont fait irruption sur les lieux.

Ils signalent qu’ils ont ouvert le feu sur le maire et le quatrième occupant du véhicule alors même que les passagers d’un car tentaient de les secourir. Les assaillants selon les témoins ne s’en sont pas pris aux passagers du car.

C’est la première fois que les groupes armés abattent une autorité de ce rang depuis le début des attaques contre le Burkina en 2016.

Le député-maire en route pour Ouagadougou, revenait de Djibo où il a participé au lancement d’un programme-emploi pour la jeunesse.

Oumarou Dicko est parlementaire et maire sous la bannière du CDP, le Congrès pour la Démocratie et le Progrès, le parti de l’ancien président Blaise Compaoré déchu en 2014.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!