Ebola : le Rwanda ferme sa frontière avec la RDC

0
152

 

Le Rwanda a fermé sa frontière avec la RDC face à l’avancée d’Ebola.

Au moins deux personnes sont mortes du virus d’Ebola dans la ville de Goma, dans l’est de la République Démocratique du Congo, près de la frontière rwandaise.

Cela fait aujourd’hui un an que la RDC a déclaré une épidémie d’Ebola sur son territoire.

C’est la pire des épidémies d’Ebola dans ce pays d’Afrique centrale depuis la découverte du virus.

Le nombre de victime s’élève à plus de 1.800 morts et plus de 2.700 personnes infectées.

Des sources au sein des services d’immigration du Rwanda ont indiqué que le point de passage frontalier de Goma a été fermé jeudi matin.

L’information a été confirmée par la suite par des responsables de la République Démocratique du Congo.

Dans un communiqué, la présidence congolaise a déclaré qu’il y avait eu une « décision unilatérale des autorités rwandaises » de fermer le point le point de passage.

Plus tôt cette semaine, un mineur artisanal est devenu la deuxième personne à Goma à être tuée par la maladie.

Il venait de la province de l’Ituri, dans le nord-est du pays, et avait été admis dans un centre de santé à Kiziba, dans la banlieue de Goma, le 13 juillet.

Il a ensuite développé des symptômes de saignements et d’ecchymoses, et a été testé positif à l’Ebola mardi. Il est mort mercredi matin.

L’AFP a également rapporté qu’une troisième personne – que l’on croit être la fille du mineur – est morte après coup.

La semaine dernière, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a qualifié l’épidémie d’Ebola d’urgence sanitaire mondiale.

C’est le niveau d’alerte le plus élevé que l’OMS puisse donner et il n’a été utilisé que quatre fois auparavant – y compris pendant l’épidémie d’Ebola qui a touché certaines parties de l’Afrique de l’Ouest de 2014 à 2016 et tué plus de 11.000 personnes.

 

Bbc

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!