Ça dégénère en Irak: la police tire sur les manifestants… plusieurs morts

0
44

La situation dégénère en Irak, où des manifestations ont lieu depuis trois jours. Après une journée particulièrement meurtrière jeudi, les forces de sécurité irakiennes ont tiré à hauteur d’homme, ce vendredi 4 septembre, sur des dizaines de manifestants dans le centre de Bagdad, selon des journalistes de l’Agence France-Presse. On dénombrait une trentaine de morts sur les journées précédentes.

Ni les couvre-feux ni les coupures d’internet ne décourage la contestation en Irak, entrée ce vendredi dans son quatrième jour, qui s’annonce déjà comme un palier franchi dans la violence. Des journalistes de l’AFP rapportent que les forces de sécurité ont tiré sur des dizaines de manifestants dans le centre de la capitale.

La veille, les manifestants s’étaient une nouvelle fois réunis, principalement dans le centre-ville de Bagdad et dans le quartier chiite de Sadr City.La protestation a gagné la quasi-totalité du sud du pays. Jeudi, des personnes ont été tuées par balle à Nassiriya, au sud de Bagdad.

Rfi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!